Marion Courtillé, du bois au cuir, ses mains n’ont fait qu’un pas

Créatrice – designer, à 28 ans, Marion Courtillé, possède sa propre entreprise de création de mobilier, objets de décoratifs, bijoux en cuir, originaux. Et pour cause, la jeune artiste développe une technique unique de travail du cuir, elle utilise ses savoirs-faire d’ébénistes sur le cuir.

Petit chocolat

Petit chocolat

Après avoir étudié l’ébénésterie et le design mobilier au sein de la fameuse école Boulle à Paris, pendant 5 ans, Marion Courtillé, originaire du Cantal, décide de partir travailler deux ans à l’étranger. Chili, Finlande, Nouvelle-Zélande, elle multiplie les expériences et puise de nombreuses inspirations. En rentrant, elle travaille en temps que designer pendant 4 ans avant de créer sa propre entreprise, le jour de ses 28 ans, en février dernier. Quel jolie cadeau d’anniversaire : la liberté d’artiste. 

Bracelet double smart

Bracelet double smart

Passionnée depuis l’enfance par la création, elle a toujours su qu’elle voulait y consacrer sa vie. « Mon père est un artiste dans l’âme, j’ai donc grandi dans un univers où la création tenait une place importante« , confie-t-elle. Totalement épanouie par sa nouvelle indépendance entreprenarial, elle situe son travail à mi-chemin entre l’artisanat et le design. Elle tire son originalité d’un juste mélange entre les techniques artisanales traditionnelles et une interprétation, un goût, qui en font de ses bijoux, de ses objets de déco ou de mobilier, des oeuvres contemporaines. 

Après avoir beaucoup travaillé le bois, le verre, la porcelaine, elle se concentre depuis quelques années sur le cuir. « C’est un matériau attirant, sensuel, noble, analyse la jeune créatrice. Il s’adapte facilement à tout ce qu’on veut faire de lui, à partir de là, la création est inépuisable« . Et effectivement elle l’adapte. Elle lui applique son savoir-faire d’ébéniste. « Je travaille le cuir à la façon du bois« , affirme-t-elle.

Boucles brindilles

Boucles brindilles

Au-delà de l’aspect technique, les créations Marion Courtillé, sont aussi le résultat d’une inspiration débordante qu’elle prend à droite, à gauche. Elle passe notamment beaucoup de temps à regarder les artisans travailler, « je regarde leurs mains faire« , avoue-t-elle. Pour elle la création n’est pas une histoire de domaines, elle admire tous les gens qui « essaient de détourner, comme Marcel Wanders en design, Ferran Adria en cuisine, ou Money Clark en musique. Ils sont en perpétuelle recherche. »

Cette volonté de sortir des normes, des sentiers battus, amène Marion Courtillé a proposer des bijoux, objets, toujours plus troublants. Du cuir qui semble du bois, des formes déroutantes, pour des personnes qui aiment toucher, sentir, et apprécie la richesse du cuir.  

Vous pouvez retrouver toutes ses créations sur son site www.marioncourtille.com, et très bientôt sur alittlemarket.com.

 

Amandine

ALM

2 Réponses

  1. C’est magnifique !
    Je n’ai pas vu tous les modèles sur le site mais j’adore le bracelet « double smart ».

  2. A noter : Marion Courtillé sera présente lors de l’expo-vente « Cadeaux d’artistes », qui fêtera ses sept printemps les 15, 16 et 17 mai !

    RV à la 3ème Porte Bleue
    24, Place Sainte Marthe
    75010 Paris
    M° Belleville ou Goncourt
    Entrée libre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :